The online community for winemakers and enologists
Register
Or with your social account :
Glutathione and its application in winemaking
Publiée le 27/03/2018 09:13
Stabilisation & Bottling
GSH-rich SIY are natural winemaking tools that can be used to favor and improve aroma intensity and longevity & protect the color of wines. OptiMUM White® is a new SIY rich in glutathione that enhances the reduced glutathione availability. It contains the highest level of true active and efficient form of GSH. This product will have positive impact on color, wine thiols content, wine esters and on the sensory properties; as well as an impact on the preservation of aromatic compounds during aging
L’oxygène, facteur clé des arômes tertaires des vins
Publiée le 11/01/2018 16:00
Sensory analysis Stabilisation & Bottling
Durant l’élevage et la conservation en bouteille, le vin évolue et développe des arômes "tertiaires". Cette catégorie d’arômes, marqueurs du vieillissement du vin, est complexe et regroupe des molécules très différentes. Elle est dépendante de nombreux paramètres : terroirs, cépages, procédés de vinification... mais surtout du potentiel d’oxydo-réduction du vin en bouteille.
Sulfites production and management by wine yeast during alcoholic fermentation
Publiée le 20/12/2017 14:48
Microbiology Stabilisation & Bottling
For winemakers, the best strategy for SO2 management is the keep the lowest efficient level of sulfites while respecting legal, health and chimical requirements. Knowing the production of SO2 by wine yeast is part of the strategy of proper management of SO2 in wine. This production is not only regulated by fermentation conditions, or by stress factors, but is rather mainly an intrinsic yeast characteristics, genetically determined, that varies from one wine yeast to another.
Acetaldehyde management during winemaking
Publiée le 12/12/2017 17:13
Stabilisation & Bottling
Acetaldehyde or ethanal is a key component of wine. Formed during the alcoholic fermentation it can bind with SO2. In a context of stronger demand for low sulfites wines, managing the ethanal production during the Wineaking process is a key issue. The proper choice of wine yeasts and bacteria are thus key factors in determining the final levels of acetaldehyde produced.
Vin de Montmartre : bio et sans sulfites grâce aux biotech
Publiée le 11/10/2017 23:49
Biotechnologies Stabilisation & Bottling
Le vin de la Butte Montmartre ne restait, depuis sa création, qu'une anecdotique façon de faire perdurer la tradition viticole dans la capitale.
Mais l'arrivée d'une nouvelle oenologue, à l'occasion du millésime 2013 a donné le départ d'une petite révolution à la vigne et dans la cave.
Aujourd'hui, tout est mis en oeuvre pour que ce vin modeste soit de la meilleure qualité possible, tout en s'affranchissant des sulfites et des pesticides de synthèse.
La clarification des moûts de raisins traités thermiquement.
Publiée le 29/08/2017 10:18
Viticulture Enological Consulting Stabilisation & Bottling
La thermovinification consiste à traiter la vendange (raisins foulés ou parties solides uniquement) à haute température (entre 50 et 75-80 °C) en phase préfermentaire et pendant une durée de contact variant selon les techniques utilisées. Pour favoriser la clarification des moûts et leur bonne dépectinisation, l'enzyme est ajoutée après le chauffage des raisins et en début de macération. Rapidase® Thermoflash est une enzyme thermostable efficace entre 55 et 70 °C. développée par Oenobrands.
Stabilisation des vins : des enzymes oenologiques comme alternative à la bentonite ?
Publiée le 23/02/2017 11:50
Vinification process Stabilisation & Bottling
Parmi les enzymes utilisés en oenologie, une innovation pourrait prochainement faire son apparition. Coup de cœur du trophée « Oenovation » lors du Vinitech Sifel de 2016, le projet Oenotropic propose une solution enzymatique issue des plantes exotiques de l’île de la Réunion. Ces protéases permettraient de prévenir les casses protéiques des vins blancs et rosés et ainsi de réduire l’utilisation de la bentonite pendant les vinifications. Mais elles ne seront pas commercialisées avant 2019.
Les alternatives pour le collage du vin
Publiée le 24/11/2016 09:32
Stabilisation & Bottling
Le collage de vins est une pratique ancienne dont l’origine remonterait au moins au XVIIe siècle. Pendant longtemps, le collage était réalisé à partir de dérivés de produits organiques d'origine animale. La recherche d'une plus grande sécurité alimentaire fait désormais évoluer les pratiques. Des produits d'origine naturelle et non allergènes, aux multiples applications pour la stabilisation des vins, sont désormais disponibles. Tour d'horizon.
Write an article
Active members
Gustavo Roldán
Gustavo Roldán
Winemaking Consultant
Jean-Philippe Tonnelier
Jean-Philippe Tonnelier

Willy Imbert
Willy Imbert
Responsable d'exploitation viticole.
Members map
Advertisers
Latest job offer
Chef d'équipe domaine viticole (H/F)
Chef d'équipe domaine viticole (H/F)
January 18, 2022
Bourgogne-Franche-Comté