Viticulture : un produit naturel pour améliorer la qualité des raisins

La qualité du vin dépend de la bonne maturation du raisin. Afin d’aider les vignerons à atteindre cet objectif, les dérivés de levures d’origine œnologique peuvent s’avérer être un outil efficace. Utilisés en pulvérisation foliaire autour de la véraison, ces nouveaux composés 100 % naturels permettent notamment d’augmenter la maturité phénolique des raisins rouges et le potentiel aromatique de raisins blancs.

Améliorer la qualité des raisins = améliorer la qualité des vins

La maturité technique des raisins n’est plus suffisante aujourd’hui pour obtenir un vin de qualité. En effet, le ratio de concentration sucres / acidité est insuffisant pour définir le potentiel optimal de qualité. La maturité phénolique (tanins, polyphénols, anthocyanes…) est également capitale. Malheureusement, les changements climatiques actuels provoquent souvent un décalage croissant entre les deux optimums qualitatifs.

Dans ce contexte, obtenir à la fois un bon équilibre entre les sucres et l’acidité du raisin et une bonne maturité phénolique peut donc être difficile. C’est pourquoi, toute solution permettant d’améliorer significativement la maturité phénolique et aromatique sans impacter la teneur en sucre et l’acidité des baies peut améliorer favorablement l’équilibre des moûts et ainsi, le potentiel qualitatif des vins.

 

LalVigne® : des dérivés de levures naturelles en application foliaire

Les dérivés de levures œnologiques offrent une nouvelle opportunité pour les viticulteurs et les vinificateurs. Appliqués en encadrement de la véraison, par simple pulvérisation foliaires, ces produits naturels autorisés en Bio, permettent une amélioration significative et mesurable des indices de maturité des raisins blancs et raisins rouges sans toutefois en modifier les concentrations en sucres et acides naturels.

Comme le montrent ces résultats, les gammes LalVigne® Aroma et LalVigne® Mature permettent d’augmenter l’épaisseur des baies (fig. 1.) des cépages blancs et rouges. Sur raisin blanc (fig. 2), leur utilisation permet également l’augmentation des notes thiolées-fruitées (fruit de la passion, pamplemousse).

En utilisation sur raisins rouges, (fig. 3 et 4), Lalvigne® Mature permet de réduire les notes végétales (pyrazines) et d’augmenter la maturité phénolique par rapport aux mêmes raisins non traités.

En bref, les dérivés de levures LalVigne® Mature et LalVigne® Aroma offrent un nouveau levier d’amélioration de la qualité des raisins et donc des vins finis. Un choix technique qui pourrait s’avérer décisif dans un contexte de diminution des intrants œnologiques et de recherche de solutions plus naturelles et respectueuses de l’environnement.

 

 

 

En savoir plus

Auteur :
Lallemand Oenologie
Producteur et développeur de levures, bactéries et dérivés de levures pour l'oenologie
Sud-Ouest - France

Derniers commentaires