La communauté d'entraide des vignerons et des œnologues.
Inscrivez-vous
Ou avec votre compte :
Où en est la vigne en ce début de mois de mai ?
Où en est la vigne en ce début de mois de mai ?
Publiée le 05/05/2021 14:21
Viticulture

Le suivi de l’absorption des éléments minéraux durant la saison végétative permet de mieux comprendre les relations sol/plante/climat et d’anticiper les problèmes nutritionnels.

À l’approche du stade boutons floraux séparés, la vigne est normalement en plein développement végétatif. Son environnement (eau, température, azote…) conditionne son fonctionnement physiologique. La météo printanière est déterminante pour la suite de son cycle, en particulier cette année compte tenu des conditions chaotiques de début de printemps.

Le suivi de l’absorption des éléments minéraux durant la saison végétative permet de mieux comprendre les relations sol/plante/climat et d’anticiper les problèmes nutritionnels. La connaissance précoce de l’équilibre nutritionnel permet de réagir rapidement et de s’adapter aux conditions du millésime.

C’est pourquoi nous proposons un suivi innovant de la nutrition de vos parcelles, en commençant avec des analyses pétiolaires dès le stade boutons floraux séparés.
Nous avons voulu dépoussiérer l’analyse pétiolaire, longtemps cantonnée au stade tardif de la véraison, avec le peu de marge de manoeuvre que cela entraîne, pour en faire un outil de pilotage dynamique de la nutrition.

C’est aussi et surtout un moyen de faire le lien entre la vigne et le vin, en pilotant l’équilibre du vin directement à la parcelle.

Pour plus d'information, contactez-moi.

Plus d'informations sur l'auteur :

Nicolas DutourCe membre est un influenceur Winemak-In
Oenologue conseil aux Laboratoires Dubernet