La communauté d'entraide des vignerons et des œnologues.
Inscrivez-vous
Ou avec votre compte :
À la vigne : maximisez le potentiel de vos raisins avec LalVigne™
À la vigne : maximisez le potentiel de vos raisins avec LalVigne™
Publiée le 18/03/2021 10:38
Viticulture Développement durable

Les produits LalVigne™ AROMA et LalVigne™ MATURE agissent à la vigne pour maximiser le potentiel aromatique et phénolique des raisins et produire des vins de qualité. Les travaux récents publiés par l'équipe de chercheurs Pastore et al., 2020 confirment l'effet positif du traitement LalVigne™ Mature sur l’induction des gènes impliqués dans la biosynthèse des flavonoïdes et des anthocyanes.

 

La gamme LalVigne™ a été développée pour lutter contre les effets dus au changement climatique, afin d’améliorer la qualité des raisins et de réduire les décalages entre les maturités technologique et phénolique. Composés de fractions spécifiques de dérivés de levures Saccharomyces cerevisiae, LalVigne™ MATURE et LalVigne™ AROMA s'appliquent à la vigne, en encadrement de véraison.

Des nouveau résultats, issus de l’article scientifique de Pastore et al., 2020, publiés dans la revue Scientific Reports*, viennent enrichir les connaissances sur l’influence métabolique du produit LalVigne™ MATURE. Leur étude menée sur trois millésimes consécutifs consistait à observer les effets biochimiques et moléculaires de l’application de LalVigne™ MATURE sur Sangiovese à l’échelle expérimentale. 

 

UNE MATURITÉ TECHNOLOGIQUE ATTEINTE

Les paramètres technologiques sont conservés avec le produit LalVigne™ Mature.

Tout d’abord, aucune différence significative n’est observée entre les baies traitées LalVigne™ MATURE et témoins au niveau de : l’accumulation en sucres solubles (TAV potentiel), l’acidité totale et le pH, et cela sur les trois années. Les maturités technologiques des baies LalVigne™ MATURE sont atteintes, identiques à celle des témoins. En effet, l’application n’influence pas ces paramètres. L’effet millésime est lui observé entre les années avec en 2018 un millésime marqué par un taux en sucres moins élevé. Enfin, les paramètres de récolte et de rendement de chaque millésime ne diffèrent pas suivant les modalités.

UNE PLUS GRANDE CONCENTRATION EN ANTHOCYANES AVEC LALVIGNE™ MATURE

En début de véraison et jusqu’à la vendange, les analyses en anthocyanes des baies ont été effectuées. En 2016 et en 2018, une augmentation linéaire de la concentration en anthocyanes est observée sur les baies des deux modalités en début de véraison, puis les concentrations dans les baies traitées LalVigne™ MATURE deviennent significativement plus élevées en comparaison à celles des baies témoins jusqu’à la vendange (fig. 1).

En 2017, année marquée par une canicule prolongée exceptionnelle, une très légère augmentation de la concentration en anthocyanes a été observée après la deuxième application (non présentée ici). Par ailleurs, la composition anthocyanique des baies est restée inchangée au cours des trois années, l’équilibre en anthocyanes du cépage a bien été conservé.

En conclusion, le produit LalVigne™ MATURE a permis une augmentation significative de la concentration en anthocyanes des baies en 2016 à hauteur de +35% et en 2018 à hauteur de +15%.

L'EFFET POSITIF DU TRAITEMENT SUR L’INDUCTION DES GÈNES IMPLIQUÉS DANS LA BIOSYNTHÈSE
DES ANTHOCYANES

Au niveau métabolique, l'expression de tous les gènes impliqués dans les premières et les dernières étapes de la biosynthèse des anthocyanes a été évaluée (avec la mesure des activités de treize gènes : PAL1, CHS1, CHS2, CHS3, CHI1, CHI2, F3H1, F3H2, DFR, LDOX, UFGT, MYBA1 et GST4). 

De façon générale, les gènes identifiés dans les premières étapes de la biosynthèse (PAL1, CHS1, CHS2, CHS3, CHI1, CHI2, F3H1 et F3H2) montrent une plus grande expression dans les baies traitées LalVigne™ MATURE. Les gènes CHI2 et F3H1 sont fortement induits notamment après les applications du produit LalVigne™ MATURE.

Dans les étapes suivantes, le gène UFGT spécifiquement identifié dans la biosynthèse des anthocyanes, et le gène MYBA1 identifié pour sa retranscription, sont fortement induits immédiatement après le traitement de LalVigne™ MATURE (fig. 2, applications A1 et A2)

L'augmentation de l'accumulation en anthocyanes observée semble ainsi directement corrélée à l'expression du gène UFGT, seulement 48 h après le traitement LalVigne™ MATURE.

Ces résultats confirment l’effet positif du traitement sur l’expression des gènes impliqués dans la biosynthèse des anthocyanes. 

  • Pour en savoir plus sur ce thème, retrouvez l’intégralité de cet article dans le dernier e-mag Lallemand !

LalVigne™ MATURE et LalVigne™ AROMA s'appliquent à la vigne, en pulvérisation foliaire à encadrement de véraison pour optimiser le potentiel de vos raisins.

Plus d'informations sur l'auteur :

Lallemand OenologyCe membre est un influenceur Winemak-In
Producteur et développeur de levures, bactéries et dérivés de levures pour l'oenologie