La communauté d'entraide des vignerons et des œnologues.
Inscrivez-vous
Ou avec votre compte :
Réduire les sulfites grâce à la bioprotection : révéler le potentiel aromatique des vins
Publiée le 12/04/2018 15:00
Dégustation/analyse sensorielle Conseils oenologique Microbiologie Stabilisation et embouteillage
L’utilisation de levures et bactéries oenologiques à la vendange et sur les moûts permet de réduire l’ajout de dioxyde de soufre pendant les vinifications, voire de le supprimer complètement. Une pratique qui se développe et pourrait permettre aux vinificateurs qui l'emploient de réveler le potentiel aromatique de leurs vins.
Restarting stuck alcoholic fermentation : a simple, efficient protocol
Publiée le 13/03/2018 13:25
Conseils oenologique Microbiologie Techniques de vinification
Problems with alcoholic fermentation can be avoided by taking preventative measures as part of good alcoholic fermentation management. These measures include choosing an appropriate yeast; following the rehydration protocol; using yeast protector; sensible, balanced management of yeast nutrition; oxygen and temperature management, etc... However, unexpected factors can cause fermentation hitches. The problem must be identified and tackled to avoid disastrous consequences for wine.
Piloter l’expression aromatique des terpénols dans les vins blancs
Publiée le 09/03/2018 18:14
Dégustation/analyse sensorielle Conseils oenologique
Présents dans tous les raisins, les terpénols sont les molécules à la base de la typicité des muscats. On les trouve également en grande quantité dans certains cépages alsaciens comme le gewurztraminer et le riesling. Très facilement reconnaissables par le dégustateur, ils confèrent aux vins des arômes fruités et floraux proches du thym ou de la rose. Afin d'optimiser leur expression, le vinificateur dispose de plusieurs stratégies et choix techniques possibles.
Un protocole facile à appliquer en cas d’arrêt de fermentation
Publiée le 06/11/2017 17:08
Conseils oenologique Microbiologie
Pour relancer une fermentation bloquée, il est important de choisir une levure à la fois tolérante à l’alcool, avec une forte affinité pour le fructose et possédant une capacité de fermentation élevée. En collaboration avec Inter-Rhône, la société Lallemand a sélectionné une levure naturelle résistante au stress des conditions d’arrêt de fermentation : Uvaferm 43 RESTART™ . Utilisée selon un protocole approprié, cette levure sélectionnée permet de faire face aux FA languissantes ou arrêtées.
Bactiless : Reducing the Risk of Bacterial Contamination
Publiée le 02/11/2017 12:07
Innovation Hygiène et désinfection Conseils oenologique Microbiologie
Bacterial spoilage remains a common problem in wine, especially with risks associated with climate change (higher pH) and a perfectly reasonable desire to reduce sulphite levels in wine. Standard control methods are often insufficient to eliminate risks without having disadvantages in return. Bactiless™ is a new solution offering many advantages.
La clarification des moûts de raisins traités thermiquement.
Publiée le 29/08/2017 10:18
Viticulture Conseils oenologique Stabilisation et embouteillage
La thermovinification consiste à traiter la vendange (raisins foulés ou parties solides uniquement) à haute température (entre 50 et 75-80 °C) en phase préfermentaire et pendant une durée de contact variant selon les techniques utilisées. Pour favoriser la clarification des moûts et leur bonne dépectinisation, l'enzyme est ajoutée après le chauffage des raisins et en début de macération. Rapidase® Thermoflash est une enzyme thermostable efficace entre 55 et 70 °C. développée par Oenobrands.
Mettre en valeur le potentiel aromatique inexprimé des vins.
Publiée le 28/08/2017 13:27
Dégustation/analyse sensorielle Conseils oenologique
Soucieuse d'apporter une réponse à cette problématique qu'est la libération des arômes dans le vin, la société Gist brocades (Oenobrands aujourd'hui) a développé, il y a plus de 20 ans, Rapidase® Revelation Aroma (anciennement AR2000). Issu d’une souche sélectionnée d’Aspergillus niger, il présente toutes les activités glycolytiques nécessaires à la libération des arômes dans le vin.
Gel de printemps : agir à la vigne pour réduire les dégâts
Publiée le 15/05/2017 12:33
Viticulture Conseils oenologique
Le gel de printemps peut avoir de lourdes conséquences sur la qualité et la quantité du millésime. Quelles solutions pour le vigneron ? Agir au vignoble pour faciliter une maturation plus rapide des raisins, assurer une meilleure homogénéité de maturité et permettre une meilleure « récupération » des réserves de la vigne. Appliquée autour de la véraison, LALVIGNE® Mature, homologué en Bio, peut offrir au vigneron une solution naturelle.
Rédiger une publication
Les membres actifs
Aurélie Carreau
Aurélie Carreau
Vigneronne- Oenologue conseil-Formatrice indépendante

Jeremy SARTHOU
Jeremy SARTHOU
Dirigeant, recruteur de cadres et dirigeants dans le secteur des vins et spiritueux
Carte des membres
Annonceurs
La dernière offre d'emploi