La communauté d'entraide des vignerons et des œnologues.
Inscrivez-vous
Ou avec votre compte :
Manon Mouly
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In
Oenologue
Présentation
Je suis une jeune œnologue, passionnée par le milieu du vin. J'apprends, je découvre et je travaille depuis maintenant plus de 2 ans dans la région du Languedoc Roussillon.

Activité
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a publié un article
il y a 1 an

Le rôle des esters dans le caractère fruité des vins jeunes
Publiée le 25/04/2019 11:38
Impossible de parler de l’arôme des vins sans évoquer les esters. Cette famille chimique de composés aromatiques joue un rôle très important dans le caractère fruité des vins jeunes blancs, rosés et rouges. Parmi eux, les esters éthyliques d’acides gras et les acétates d’alcools supérieurs marquent aromatiquement les vins jeunes. Ils sont essentiellement produits durant la fermentation alcoolique et il est possible de favoriser ou non leur production pendant les vinifications.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a publié un article
il y a 1 an

Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a aimé la publication
il y a 3 ans

Les arômes végétaux « positifs » dans les vins rouges
Publiée le 26/04/2017 15:46
Le terme « végétal » est très souvent utilisé dans la description des vins rouges. Les pyrazines (poivron vert) et hexenol (arômes herbacés) sont connus pour être les principales molécules responsables de ce caractère connoté négativement à la dégustation. Or de nouvelles découvertes, semblent montrer que d'autres molécules pourraient apporter, elles, un caractère positif, aux odeurs mentholées, de garrigue ou d'eucalyptus, et contribuant ainsi à la fraîcheur aromatique des vins rouges.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a publié un article
il y a 3 ans

Les arômes végétaux « positifs » dans les vins rouges
Publiée le 26/04/2017 15:46
Le terme « végétal » est très souvent utilisé dans la description des vins rouges. Les pyrazines (poivron vert) et hexenol (arômes herbacés) sont connus pour être les principales molécules responsables de ce caractère connoté négativement à la dégustation. Or de nouvelles découvertes, semblent montrer que d'autres molécules pourraient apporter, elles, un caractère positif, aux odeurs mentholées, de garrigue ou d'eucalyptus, et contribuant ainsi à la fraîcheur aromatique des vins rouges.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a aimé la publication
il y a 3 ans

Oenologie : focus sur la rotundone et l'arôme poivré des vins rouges
Publiée le 09/03/2017 11:52
Découverte récemment, la Rotundone est le composant aromatique responsable du caractère poivré, que l'on retrouve surtout dans les vins rouges de climat frais. Elle fait partie des rares molécules qui proviennent directement du raisin et qui ont un fort impact aromatique sur les vins. En fonction des itinéraires de culture et de vinification, il est possible d'augmenter sa concentration dans les vins, ou, au contraire, de la réduire en fonction du profil sensoriel du vin souhaité.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a publié un article
il y a 3 ans

Oenologie : focus sur la rotundone et l'arôme poivré des vins rouges
Publiée le 09/03/2017 11:52
Découverte récemment, la Rotundone est le composant aromatique responsable du caractère poivré, que l'on retrouve surtout dans les vins rouges de climat frais. Elle fait partie des rares molécules qui proviennent directement du raisin et qui ont un fort impact aromatique sur les vins. En fonction des itinéraires de culture et de vinification, il est possible d'augmenter sa concentration dans les vins, ou, au contraire, de la réduire en fonction du profil sensoriel du vin souhaité.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a aimé la publication
il y a 3 ans

Stabilisation des vins : des enzymes oenologiques comme alternative à la bentonite ?
Publiée le 23/02/2017 11:50
Parmi les enzymes utilisés en oenologie, une innovation pourrait prochainement faire son apparition. Coup de cœur du trophée « Oenovation » lors du Vinitech Sifel de 2016, le projet Oenotropic propose une solution enzymatique issue des plantes exotiques de l’île de la Réunion. Ces protéases permettraient de prévenir les casses protéiques des vins blancs et rosés et ainsi de réduire l’utilisation de la bentonite pendant les vinifications. Mais elles ne seront pas commercialisées avant 2019.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a publié un article
il y a 3 ans

Stabilisation des vins : des enzymes oenologiques comme alternative à la bentonite ?
Publiée le 23/02/2017 11:50
Parmi les enzymes utilisés en oenologie, une innovation pourrait prochainement faire son apparition. Coup de cœur du trophée « Oenovation » lors du Vinitech Sifel de 2016, le projet Oenotropic propose une solution enzymatique issue des plantes exotiques de l’île de la Réunion. Ces protéases permettraient de prévenir les casses protéiques des vins blancs et rosés et ainsi de réduire l’utilisation de la bentonite pendant les vinifications. Mais elles ne seront pas commercialisées avant 2019.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a aimé la publication
il y a 4 ans

Vendanges 2016 : la situation vignoble par vignoble
Publiée le 29/09/2016 15:35
Millésime atypique voire difficile dans certaines régions viticoles, 2016 nécessite plus que de coutume une approche au cas par cas. A mi-vendanges, alors que les blancs sont déjà rentrés dans le sud de la France et que les vignerons bordelais commencent à rentrer les rouges, c'est l'occasion de faire un point sur l'état du millésime, vignoble par vignoble.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a aimé la publication
il y a 4 ans

Vendanges : sécheresse et fortes chaleurs compliquent le millésime 2016 en Languedoc-Roussillon
Publiée le 20/09/2016 14:34
Les caves du Languedoc et du Roussillon sont en pleines vendanges. Si les récoltes 2016 ont commencé avec un petit retard par rapport à 2015, il a finalement été rattrapé avec une accélération des maturations ces derniers jours. Le stress hydrique, le vent et les fortes chaleurs ont asséché les vignobles. Les récoltes seront faibles, les vinifications difficiles, mais la qualité prometteuse.
Manon MoulyCe membre est un influenceur Winemak-In a publié un article
il y a 4 ans

Vendanges : sécheresse et fortes chaleurs compliquent le millésime 2016 en Languedoc-Roussillon
Publiée le 20/09/2016 14:34
Les caves du Languedoc et du Roussillon sont en pleines vendanges. Si les récoltes 2016 ont commencé avec un petit retard par rapport à 2015, il a finalement été rattrapé avec une accélération des maturations ces derniers jours. Le stress hydrique, le vent et les fortes chaleurs ont asséché les vignobles. Les récoltes seront faibles, les vinifications difficiles, mais la qualité prometteuse.
Annonceurs
Les membres actifs
Christel Belgy
Christel Belgy
Caveau de Chautagne
Antsys Bordeaux
Antsys Bordeaux
Vente de logiciel et d'applications web pour viticulteurs.
Hervé BERILLEY
Hervé BERILLEY
Oenologue
Carte des membres
Les dernières publications
Les prochains événements
La dernière offre d'emploi
Ouvrier viti-vinicole polyvalent - tractoriste - pôle Blayais (H/F)
Ouvrier viti-vinicole polyvalent - tract...
1 décembre 2020
Nouvelle-Aquitaine