La communauté d'entraide des vignerons et des œnologues.

Publications

Inscrivez-vous
Ou avec votre compte :
Vinification et élevage : quels apports d’oxygène et quand ?
Publiée le 11/02/2020 11:13
Stabilisation et embouteillage Systèmes qualité
Cet article est un condensé technique qui vise à établir un état des lieux des quantités d’oxygène qui sont ou doivent être apportées au vin pendant la vinification et l’élevage. Cet article a été co-écrit avec Rémy Ghidossi, professeur de l'Université de Bordeaux, spécialisé en génie des procédés appliqués à l’œnologie.
Conserver ses vins en préservant leur qualité
Publiée le 04/12/2019 16:25
Dans un contexte d’exportation morose voire parfois inquiétant (taxation des vins français par les Etats-Unis, premier importateur, et incertitudes suite au Brexit du Royaume-Uni, second importateur), le séjour des vins en cave avant leur retiraison pourrait bien s’allonger. Préserver la fraîcheur des produits dans de telles conditions est parfois un vrai défi. Quelques outils permettent d’anticiper et d’assurer une meilleure conservation de la qualité des vins.
Gel de printemps : agir à la vigne pour réduire les dégâts
Publiée le 06/06/2019 19:06
Le gel de printemps peut avoir de lourdes conséquences sur la qualité du millésime et son rendement. Quelles solutions pour le vigneron ? Agir au vignoble pour faciliter une maturité plus rapide des raisins, assurer une meilleure homogénéité de maturité et permettre une meilleure « récupération » des réserves de la vigne. Appliquée autour de la véraison, LalVigne MATURE, homologué en Bio, peut offrir au vigneron une solution naturelle.
Optimisation des sulfites : un nouvel outil pour les vins rosés et rouges
Publiée le 29/04/2019 10:52
L’acétaldéhyde correspond à 50 % du SO2 lié dans les vins rouges. Moins ce composé est présent dans un vin, plus le SO2 ajouté va être efficace. La nouvelle génération de levures très faiblement productrices de SO2, composés soufrés négatifs et acétaldéhyde constitue donc un atout indéniable pour stabiliser son vin en ajoutant des teneurs plus modérées en sulfites. Découvrez la dernière sélection de levure issue de cette méthode brevetée : Vitilevure Sensation.
Le rôle des esters dans le caractère fruité des vins jeunes
Publiée le 25/04/2019 11:38
Impossible de parler de l’arôme des vins sans évoquer les esters. Cette famille chimique de composés aromatiques joue un rôle très important dans le caractère fruité des vins jeunes blancs, rosés et rouges. Parmi eux, les esters éthyliques d’acides gras et les acétates d’alcools supérieurs marquent aromatiquement les vins jeunes. Ils sont essentiellement produits durant la fermentation alcoolique et il est possible de favoriser ou non leur production pendant les vinifications.
Rédiger une publication
Recherche
Les membres actifs
Daniel Lallemand
Daniel Lallemand
Oenologue Commercial

Hélène Germain
Hélène Germain
Copropriétaire
Carte des membres
Annonceurs
Les prochains événements
USA Wine Ratings (UWR) 2020
USA Wine Ratings (UWR) 2020
27 juillet 2020
San Francisco, États-Unis
La dernière offre d'emploi
Ouvrier tâcheron viticole (H/F)
Ouvrier tâcheron viticole (H/F)
6 juillet 2020
Bourgogne-Franche-Comté